FESTA DEL PAÏS

Fiesta del pais vins saint pourcain
Du samedi 2 août 2014 07:00 au dimanche 3 août 2014 23:00
logo st pourcainCette année Les Compagnons de la Ficelle de Saint-Pourçain tiendront un stand sur la FESTA DEL PAIS les 02 et 03 aout 2014 à l'occasion du jumelage des 25 ans de la Cuvée Lo MOUNTOGNO et des 20 ans de la Festa Del Païs.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Saint-Pourçain blanc et rouge « Lo Mountogno »
Des vins qui prennent de l’altitude
 
Tous les ans, en été, les vignerons de Saint Pourçain « grimpent » plusieurs milliers de bouteilles de leur production dans un buron [1] situé à Ceyzen dans le Cantal où elles séjournent à 1 100 m d’altitude durant deux ans pour un élevage à l’abri des variations de température, de la lumière et du bruit.
 
« Lo Mountogno » est né par hasard, lorsque les vignerons de Saint-Pourçain constatèrent qu’un de leur vin gardé par un client parisien dans sa maison de montagne avait conservé la fraîcheur de ses premiers jours. Cela leur a donné l’idée de créer une cuvée spéciale qui permettrait à leur rouge essentiellement composé de gamay, cépage qui, en principe, ne produit pas des vins avec une aptitude à la garde, d’aller un peu plus loin dans le temps.
Ils ont cherché un lieu susceptible d’abriter quelques milliers de bouteilles. Le buron désaffecté de Ceyzen disposait de la capacité nécessaire.
 
Ainsi naissait « Lo Mountogno rouge », très vite rejoint par « Lo Mountogno blanc ».
Depuis 1989, tous les ans ce sont 7200 bouteilles - 6000 rouges et 1200 blancs - qui prennent ainsi la route de la montagne.
 
Picnik collage

 
 
 
 
Les vins qui bénéficient de ce traitement de faveur restent d’abord un an dans la cave de l’Union des Vignerons de Saint-Pourçain avant de jouir d’un repos
supplémentaire de deux ans dans le buron que l’épaisseur des murs (1 m) protège de toute variation.
 
Il faut pas moins de 15 à 20 coopérateurs pour les accompagner dans un camion loué pour la circonstance car, en haut, les bouteilles sont manipulées une par une : il y a celles qui montent et celles qui redescendent, soit au total 14 000 flacons qui passent entre leurs mains.
 
Cela se passe soit fin juin, soit fin août - tout dépend de l’avancement des travaux dans les vignes que les vignerons ne peuvent pas abandonner pour devenir « les manutentionnaires d’un jour » - et c’est l’occasion d’un casse-croûte festif arrosé, comme il se doit, des vins de l’Union des Vignerons de Saint-Pourçain.
 
Picnik collage
 
 
 
 
 
 
 

 
 
 
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.